AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 1:09

    C'était le soir, à peine. Le soleil venait de se coucher & la nuit s'étoilait peu à peu. Lucas rentrait chez lui aprés une journée au lycée, a revoir & revoir continuellement sa stratégie pour le prochain match. Il avait eut sa mère au téléphone, aussi. Cela lui avait fait tellement plaisir, il allait recevoir une carte dans peu de temps, avait-elle promit. C'est Jamie qui serait heureux !
    Il &tait arrêté au feu, celui qui donnait sur le Tric. Lucas eut quelques souvenirs qui lui remonta, il s'était passé tellement d'évênements dans cette boîte de nuit ! Puis il vit de la lumière jaillir de la fenêtre du bureau que Peyton utilisait pour son label. Il hésita un moment, & il aurait eut besoin d'encore un moment mais le feu passa au vert & on ne tarda pas à le klaxonner.

    Il secoua la tête & passa la main par la fenêtre, en excuses aux autres conducteurs & redémarra. Il alla se garer au parking du Tric.
    Il monta directement, le videur le salua - comme il se devait. Il discuta un instant, & le pressa pour ne pas louper la blondinette.

    Il finit par pouvoir se rendre au bureau de Peyton. Il hésita une nouvelle fois, arrivé devant la porte. Mais il ne recula pas & frappa, deux fois. Il n'enttendit pas de réponse & se décida à entrer. Il ne vit pas Peyton dans le pièce.


    <<Peyton ? Est-ce que tu es là ?>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 1:38

C'était le soir, le soleil venait juste de se coucher et Peyton avait encore beaucoup de travail. Depuis qu'elle avait lancé ce label, elle avait une tonne de travail tous les jours mais elle ne le regretter pas. Depuis qu'elle est toute petite, elle rêve de faire ce métier, elle a toujours était passionée par la musique. Côté travail, elle est comblée, elle fait quelque chose qui lui plait par contre, côté coeur ce n'est pas la même chose, même l'opposée. Peyton finit d'écrire un e-mail pour le travail et ferma son ordinateur. Elle se leva de sa chaise et quitta son bureau, elle se rendit au bar du tric et prit un café, comme le barman la connaissait bien elle pouvait l'emporter. Elle n'avais pas croisée Lucas, qui parlait avec le videur mais sa aller se faire. Peyton retourna à son bureau après avoir remercier Owen, elle but quelques gorgées de sa boisson puis une fois arrivée elle entendit une voix qui lui était très familère l'appellait. Peyton continua d'avancer, et la a sa grande surprise elle vit Lucas. Cela lui rappela plein de choses, des bonnes comme des mauvaises ... surtout des mauvaises ! Bref, elle fit mine de sourire et dit un peu surprise :

- Lucas. Ques que tu fais ici ?

Peyton le regarda et s'avança vers son bureau, puis s'y assis. Tout en le regardant, Peyton prit son café et but une gorgée.

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 1:45

    Lucas se retourna en reconnaissant la voix de la blondinette. Il lui sourit, mais il ne reçut rien en retour. A pars une question qui ne se voulait pas sympathique ou encore amicale. Il regarda sans bouger Peyton se rendre à son bureau. Il s'approcha un peu & croisa ses bras, se tenant lui-même sous chacun de ses bras. Il mit un moment avant de répondre, mais Peyton le regardait avec insistance.

    <<Uhm, je voulais juste te voir.. Enfin, je passais dans la rue & j'ai vu la lumière, tu travailles encore ?>>

    Pire qu'avec Brooke, il ne savait pas comment se comporter, ni quoi dire. Aprés tout, elle ne savait rien de la relation qu'il avait eut avec Brooke, durant ces dernières années. & Peyton avait mal prit la rupture, c'était le moins que l'on puisse dire. Lucas aussi l'avait mal vécu au début, mais la décision venait de lui aprés tout, & il avait trouver la raison, du moins il le croyait. Maintenant, Peyton était revenue à Tree Hill, montait son label dans le bureau du Tric, boîte qui appartenait à la mère de Lucas, toujours.

    Que pouvait-il faire de plus que de se montrer amical avec Peyton, elle devait avoir besoin de soutient, non ? Avec tout ce travail, ce ne devait pas être rien que de monter sa propre boîte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 1:58

Peyton n'avait pas très envie d'être amicale avec Lucas, elle avait vécu très mal leur rupture, enfin elle vit encore très mal leur rupture, et lui en veut de ne pas l'avoir attendu quand il a fait sa demande en mariage il y a trois ans. Bref, elle le regardait avec insistance et il finit par lui dire la raison de sa visite. Peyton ouvrit son ordinateur, puis posa son regard sur Lucas, après quelques longues minutes de silence a se regarder elle dit :

- Oui, j'ai beaucoup de travail ce soir. Mais, pourquoi tu voulais me voir au juste ?

Depuis leur rupture, ils ne s'étaient pas trop parler enfin ce n'était plus comme avant et ça ne sera plus jamais comme avant ! Et quand ils se parlent, ils ne savent pas quoi dire alors qu'avant sa venait tout seul il n'y avait pas à réfléchir.. preuve que les choses changes. Bref, Peyton tapa quelques mots sur son ordinateur et reposa de nouveau son regard sur Lucas. Il ne disait rien, il se tenait près d'elle et la regarder, enfin il se décida a parler.

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 2:18

    Non, Peyton ne s'était pas remise. Lucas n'avait pas voulu prétendre un seul instant que Peyton était toujours amoureuse & qu'elle ne l'oubliait pas. & pourtant, avec la réaction de ce soir, il en était persuadé. Que pouvait-il faire ? Il avait sincérement aimé Peyton & il avait eut beaucoup trop de peine, il avait été malheureux comme jamais quand elle avait refusé sa demande en mariage. Il avait eut beaucoup de mal à s'en remettre, mais il s'était relevé & maintenant, il voulait aidé Peyton à se relever aussi. Elle essaya de faire comme si Lucas n'était pas là, en tapant sur son ordinateur, mais elle ne put le faire longtemps.

    Un nouveau silence se fit ressentir & Lucas se sentit vraiment mal. Il décroisa ses bras & mit laissa ses bras tomber le long de son corps. Il soupira & répondit enfin à Peyton, qui le regardait intensément.


    <<Je.. il.. pour voir comment tu allais ? Je n'avais aucune envie d'aller au Tric mais quand j'ai vu la lumière à ta fenêtre, qu'il désigna du doigt, j'ai penser à toi. & je me suis demandé comment tu avançais avec le label.

    Il fronça un peu les sourcils, signe de sincérité de la part de Lucas. C'est ainsi qu'Haley se rend compte quand Lucas lui ment ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 2:29

Pourquoi avait-elle perdu tant de temps ? C'était la question qu'elle ne cessait de se poser... Si seulement elle avait été moins fière, moins bornée et têtue, si elle avait eu le cran de prendre le premier avion pour le rejoindre il y a de cela quelques années, pour lui dire à quel point elle l'aimait et que le désir d'être sa femme était bien plus important que tout le reste... Si seulement elle lui avait dit qu'il était son oxygène... Mais non, rien de tout cela ne s'était produit et voilà résultat. Peyton se réveillant trop tard et forcée de constaster qu'elle n'était plus dans le coeur du jeune homme. Elle avait si mal rien qu'à cette pensée... Elle se revoyait dans cette chambre d'hotel, assise sur le fauteuil, à regarder Lucas dormir, et tenant dans sa main le petit coffret. Elle n'avait même pas vu à quoi ressemblait la bague... La peur s'était emparée d'elle. Il l'avait prise par surprise, elle ne s'y était pas attendu et désormais elle tentait de se convaincre qu'il fallait attendre, malgré le bonheur de voir qu'il était vraiment prêt à se lier à elle de cette façon. Mais elle était jeune, elle était peu confiante, non pas en son couple, oh non, elle y croyait à cet amour, mais plutôt peu confiante vis à vis de la situation actuelle. L'éloignement et leurs carrières... A présent elle s'en mordait les doigts. Il fallait qu'elle soit mature et qu'elle respecte son choix, même si elle mourrait d'envie de lui hurler qu'elle l'aimait et qu'ils sont faits l'un pour l'autre. Si il ne voulait pas d'elle, elle ne pouvait pas le forcer à l'aimer. Il lui demanda comment elle allait... Ques qu'il voulait qu'elle lui dise ? Faire comme si rien ne s'était passé allait la rendre dingue, elle préféra donc arrêter ce petit jeu hypocrite sans plus tarder.

- Non, ça ne va pas. Mais tu dois t'en douter. Dit elle tout bas.

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 2:39

    Peyton l'aurait surement esperer, mais ses derniers mots n'échappa au jeune homme. Lucas soupira, un long soupir. Il ferma les yeux & souffla..

    <<Peyton, je..

    Il rouvrit les yeux & s'approcha du bureau. Il s'assit sur l'un des fauteuils face à elle. Il mit ses coudes sur ces genoux et croisa ses doigts devant son visage. Il regarda dans les yeux de Peyton & cherchant & pensant chacun des mots qu'il pourrait dire.

    Peyton.. Je ne veux pas te voir malheureuse, il faut que tu me crois.

    Elle devait le croire, il ne voulait pas son malheur, ni provoquer sa peine. Ni être responsable des larmes qui pouvaient couler de ses yeux le long de ses joues. Mais quand elle ne faisait pas d'efforts, que pouvait-il y faire ? Il n'allait pas passer une petite annonce pour elle dans un de ces stupides magasines, ni même l'éviter. Il vivait à Tree Hill, il y travailler. & elle, elle travailler dans le bureau de la boîte de nuit de sa mère. Ils ne pouvaient pas vivre sans se cotoyer, en plus de cela ils avaient les mêmes amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 2:50

Peyton n'avait pas l'intention de lui laissé l'occassion de fuir. Non ça aurait été trop facile ! Maintenant qu'il était face à elle, elle avait bien l'intention d'avoir des réponses à toutes ses questions. Elle avait été franche avec lui... Dans le fond elle l'avait toujours été, étant même blessante et le regrettant à un point inimaginable. Elle lui avait parlé avec franchise, certes avec un peu de retard, mais elle l'avait fait. A présent il cherchait à ne pas aborder le sujet mais c'était sans compter sur Peyton et son envie d'avoir des réponses. Elle avait zapper complètement le sujet lancé par le jeune homme concernant son label elle pensait aborder un tout autre sujet. Quelques instants de silence furent nécessaire pour qu'elle se lance et lui demande : - Pourquoi ?
A ces simples mots elle lui adressa un regard, significatif et remplit d'interrogations. Ces grands yeux émeraudes trahissaient l'émotion qui s'emparait peu à peu d'elle. Peyton ne cessait de revoir la scène, elle qui se réveille sur ce lit..seul, une porte qui se ferme. Lucas était partit sans explications, ni même un aurevoir ! Si comme elle l'avait toujours pensé Lucas était l'homme de sa vie ? Son unique amour ? Elle en avait tellement assez de tout ça... A quoi servait l'amour si ce n'était de la faire souffrir ?

- Pourquoi, es tu partis sans même une explication il y a trois ans. Tu ne te doutais pas que tu allais me faire souffrir, Luke ? Alors désolé, mais j'ai du mal a te croire, tu vois.

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 2:59

    Lucas ne répondit rien au "pourquoi ?" de Peyton. Attention, il aurait voulut, mais il avait pas eut le temps de trouver ses mots que la belle blonde l'avait annéantit de mots. Que pouvait il faire pour qu'elle cesse de parler ? Enfin elle le fit.
    Alors Lucas se leva, il alla vers la fenêtre, il n'allait pas rester ainsi sans réponse non, mais il préféré avoir le bon ton. Le même que Peyton en fait. Elle lui reprochait encore quelque chose. Le soir où il l'avait demandé en mariage, il avait ressentit la discussion & les propos de sa petite amie comme des reproches, elle lui avait reproché d'avoir voulu se marier. & là, elle lui reprocher d'être partit.

    Il finit par se retourner & faire de nouveau face à Peyton. Il arbora un regard aussi noir que celui que Peyton lui avait lançé deux minutes auparavant, quand elle l'avait questionné.


    <<Tu as du mal à me croire ? Eh bien, on dirait que c'est toujours la même chose.

    Il marqua une petite pause, et s'approcha de Peyton, il tourna sa chaise de façon à mettre un bras sur chacun des accoudoirs de chaque côté de Peyton.

    Bien sûr, que je m'en doutais, Pey, & ça m'a brisé le coeur de le faire.

    Il se redressa et recroisa ses bras.

    & toi, Peyton, tu ne te doutais pas que tu allais me faire soufrir en refusant ma demande en mariage ?>>

    Il ne dit pas un mot de plus & ne bougea plus non plus, la colère sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 3:12

Elle s'énervait... Non pas contre lui, mais contre elle-même. Elle s'en voulait et inconsciemment ne cessait de se dire que si elle avait été plus directe, moins hésitante, plus simple, il n'aurait pas fait ça. Pas de mariage, pas de problèmes, pas de tout ça... Il lui énonçait un tas d'excuses qu'elle ne trouvait jamais assez convainquante. C'est à eux qu'il avait fait du mal ! En tout cas Peyton en avait quelques cicatrices au niveau du coeur. Mais elle ne comprennait pas pourquoi il disait ça. Car si elle se souvenait bien, c'est lui qui s'était endormi avec elle, c'est lui qui était parti comme un voleur, la laissant seule et la quittant sans explication. Elle avait souffert et sans doutes plus que lui. Elle ne répondit rien, se contentant de le fixer, comme dans un état second, sous le choc. Elle hésitait entre fondre en larme ou fuir et nier ce qu'elle venait d'entendre. Il poursuivit, remuant doucement la lame dans la plaie qu'il venait de réouvrir dans le coeur de la jeune femme. Elle était tellement fragile, mettant son coeur à nu devant lui et se voyant rejettée de la sorte. Elle se retenait de craquer, elle se l'interdisait. Il ne devait pas voir dans quel état elle pouvait être sans lui. Voir à quel point elle était malheureuse... Quoiqu'il aurait pu voir l'étendu des dégats, non ? Pey' n'était pas de ce genre, se venger en le faisant culpabiliser d'une quelconque façon, très peu pour elle. Il la fixa et lui répondit de manière assez... virulente. Elle l'écoutait mais chaque mot l'achevait un peu plus.

- Ca ne t'a pas empêcher de partir pourtant...

Elle avait lâcher ça dans un murmure, presque dit avec un soupçon de rancune. Elle lui en voulait d'être parti, de s'être vaxé et d'avoir pris sa réponse ainsi. Elle n'avait pas dit non et elle ne cessera pas de le dire et de le clamer. Mais il semblait résigné à l'accuser de l'avoir fait. Elle n'avait pas dit non, ayant toujours rêvé de ce mariage... Pourquoi l'aurait-elle fait sérieusement ? La jolie blonde, eut un regard noir comme lui quelques minutes plus tôt et dit :

- Je n'ai pas dit non Luke ! Je t'ai dit que je voulais attendre un an, ce n'était pas une éternité...

Peyton se leva brusquement de sa chaise et repris, on voyait tout de suite de la colère dans ses yeux.

- Si tu m'aimais vraiment comme tu le disais, si tu avais juste cru en nous tu aurais attendu et je serai devenue ta femme. Alors arrête de dire, que j'ai dit non, car c'est faux et tu le c'est. J'ai toujours rêver de me marier un jour avec toi, Lucas et sa depuis notre première rencontre, alors pourquoi j'aurai dit non, sérieusement ?

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 14:40

    Lucas avait bien enttendut le murmure de Peyton. Mais il ne le releva pas. Aprés tout, elle devait se doutait le mal que ça devait faire de se voir refuser une demande en mariage, & elle n'avait eut aucun regrets à décliner l'offre, elle. Pourquoi Lucas aurait-il dû en faire autrement ?

    Peyton s'énerva, comme Lucas. C'était normal, pour l'un comme pour l'autre, tout deux avait souffert de leur histoire, chacun à leur manière. & même si aucun des deux ne voulait avouer que l'autre avait eut raison ou avait souffert plus.

    Enfin, il la regarda, impuissant à la peine & la colère qui s'affichait sur le visage de Peyton, se lever & continuer à le questionner, le ton de plus en plus en colère, de plus en plus haut. Elle n'avait pas dit non, c'était la meilleure ! Ok, elle n'avait pas prononcer le mot, mais c'était comme si.


    <<Sérieusement ? Sérieusement, Peyton ? Eh bien sérieusement, je ne sais pas. Parce que je pourrais reprendre les mêmes arguments que toi & même prendre TES arguments..

    Il rit, nerveusement bien sûr, le situation ne prêtait pas du tout à rire. Il s'éloigna légérement de Peyton, se mettant de dos à elle pour commencer son petit monologue..

    Si tu m'aimais comme tu le disais, si tu croyais en nous comme tu me l'as dit ce soir-là.. il se retourna pour faire face à la jeune femme. Si tu avais ne serait-ce qu'un jour vraiment rêver de te marier avec moi un jour, tu aurais dit oui, parce que tu aurais comprit que ce jour était venu.

    Il se rapprocha de la jeune femme et la saisit par les bras, plongeant son regard dans celui de la jeune femme.

    Je ne t'ai pas demandé en mariage pour t'épouser le lendemain. Je voulais juste officiliasier notre amour, montrer au monde entier que notre amour était vrai & fort.

    Il ne lacha pas Peyton, ne sachant lui même pas pourquoi il se refuser de le faire. Il ne voulait pas lui faire de peine, & se voulait prêt à la prendre dans ses bras si jamais elle craquait, qu'elle flanchait..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 15:12

Elle ne répondit rien... Non elle encaissait... Elle ne faisait que ça encaisser. Certains pouvaient dire qu'elle ressassait sans cesse le passer, mais il fallait être honnête, P. Sawyer avait encaisser toute sa vie. Elle ne faisait que ça. Un peu plus... Un peu moins... Qu'est-ce que ça pouvait changer ? Mais tout ! Peyton se retrouvait face à elle-même, devant affronter ce qu'elle avait toujours redouter depuis que Lucas l'avait laissé seule dans cette chambre d'hotel. Elle lui posa une question toute simple, face à la réaction quelque peu légère du jeune homme aux yeux de la blondinette. Elle poursuivit son discours, l'accusant de l'avoir piègé. Pas dans le sens littéral du terme, mais imaginez vous à sa place... Elle avait vu le coffret, alors qu'il dormait. Elle avait eu le temps de réfléchir, et de flipper. Elle ne s'y attendait pas...

- Jamais tu n'as pu penser que je serais surprise ? Jamais tu n'as pu penser que j'ai eu peur malgré que je sois amoureuse ?

Elle lui adressa un regard peiné. Il lui tournant le dos, puis il la saisit par le brat ce qui la fit sursauter et il reprit. Elle le fixa, complètement ahuri, mais elle ne répondit pas. A quoi cela allait servir ? De toute manière il allait le retourner contre elle, comme à chaque fois. Quand il lui dit que si elle avait vraiment cru en eux, et qu'elle avait vraiment rêver de se marier avec lui, elle aurai dit oui alors sa c'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase !

- Ca veut dire quoi ça ? Tu prétends que je ne m'investissais pas ? Mais vas-y Luke ! Continues... Tu n'as qu'à dire que je ne t'ai jamais aimé, que notre histoire n'est qu'un tissu de mensonges et d'hypocrisie... Et pourquoi pas ajouté que j'en avais complètement rien à faire de nous ! C'est sans doute pour ça que je pensais à toi tous les jours, que j'ai acheté je ne sais plus combien d'exemplaire de ton stupide bouquin et que je lisais tes stupides mots dès que j'avais un moment à moi !

Peyton le regarda, une larme coula sur sa joue et elle l'essuya sans tarder. Lucas la tenait toujours par les bras, et elle se dégagea de façon qu'il la lache.

- Mais tu m'as oublier contrairement a moi...

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 17:13

    Non, Lucas n'avait jamais penser qu'elle avait pu être surprise. Pour la simple & bonne raison que toute la nuit elle lui avait dit que c'était ce dont elle rêver & qu'elle le voulait.. mais un jour. Si elle l'avait vraiment désiré, pourquoi avait-elle eut peur de cela ? Ce n'était pas logique, si ? Pourquoi se cherchait-elle encore des excuses ? Pourquoi elle n'admettait pas qu'elle n'avait pas voulu.. Cela n'avait jamais été envisagé comme un ultimatum de la part de Lucas, pour la simple & bonne raison qu'il pensait qu'elle dirait oui. Il ne répondit pas à ces questions, non il continua juste de la regardait dans les yeux.

    Puis Peyton finit par faire un monologue, tout comme lui auparavant. Mais elle se trompait, sur toute la ligne. Il n'avait jamais pensé qu'elle ne s'investissait pas, ni qu'elle ne l'aimait pas, & encore moins que leur histoire n'était pas réelle ni vraie. Non, il y avait cru, sinon comment aurait-il pu tenir alros qu'ils étaient à des kilométres l'un de l'autre. Il fut toutefois blessé de l'avoir amené à dire ça quand elle lui avoua avoir acheté plusieurs exemplaires de son livres & le lire chaque fois qu'elle en avait l'occasion. Il ne dit pas un mots là aussi, il la regardait juste. Elle finit par se détacher de lui & elle laissa échapper ses pensées. Il s'éloigna & resta encore silencieux un instant puis répondit à son monologue.


    <<C'est pas moi qui l'ait dit..

    Peyton laissa couler une larme, elle ne laissa pas sa trace longtemps & l'effaça d'un revers de main. Puis elle rajouta une phrase. Lucas aurait voulu se faire moins dure, mais il avait tant souffert à cause de cette nuit là qu'il ne pouvait pas mentir.

    Comment voulais-tu que j'agisse ? Tu voulais que je reste tranquillement à Tree Hill, attendant ton retour ? Attendant que tu deigne venir me dire que tu m'aimes & que tu n'avait pas dit "non" mais "un jour".. Que voulais-tu que je fasses, Peyton ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mar 24 Fév - 20:48

Il s'en moquait... Voilà ce qu'il en pensait dans le fond. Il s'en fichait royalement. Pourquoi ce soucier de tout ça après tout ? Il l'avait oublié, et avait refait sa vie et au passage il avait oublier Peyton. Peyton allait finir par jouer la sourde, ne supportant plus les répliques blessantes du jeune homme. Il voulait vraiment la rendre malheureuse, pour ensuite exposer son bonheur à qui veut bien le voir ? Il semblait avoir tellement changé, les années l'avait apparement transformé, n'étant plus le Lucas de ses souvenirs, celui qui la protégeait et l'aimait. Il était comme qui dirait passé de l'autre côté, lui faisant à présent du mal. Elle retenait ses larmes avec beaucoup de mal désormais, car son discours était vraiment difficile à encaisser. Elle lui fit part alors de sa peur passée, de ce qu'elle avait pu ressentir concernant cette stupide demande en mariage qui à ses yeux avait tout fichu en l'air ! Elle releva le regard vers lui. Le mariage l'avait effrayée pour sa part, elle avait été comme impressionnée et peut-être ne s'était-elle pas senti assez prête pour ça... Il lui en avait voulu, elle le savait, mais pourquoi n'avait pas attendu comme elle lui demanait si il l'aimait tant que ça ? Elle ne comprennait pas, et il ne semblait pas décidé à la comprendre de son côté. Deux jeunes adultes bornés, n'en faisant qu'à leur têtes, voilà ce qu'ils étaient... Des gosses !

- Que je t'aime, mais j'étais trop têtue pour le faire.

A mi-voix elle avait prononcé ces mots, Peyton ne s'avait même pas si Lucas avait entendu ses paroles, s'en voulant désormais à elle-même. Comme elle regrettait cette époque... Comme son amour lui manquait... Elle soupira, détournant le regard. Elle n'en pouvait plus de le voir devant elle, lui déballant alors qu'en fin de compte elle n'était plus rien. C'est ce que Peyton interprétait de ses paroles. Il se moquait éperdument d'elle et seul comptait désormais son avenir. Cela stoppa d'un seul coup Peyton, qui resta là, le regard perdu dans le vague, une larme salée coulant sur sa joue.

- Si tu m'aimais autant comme tu me l'as dit, tu m'aurais attendu le temps qu'il faut ! ... J'y crois pas, je viens de découvrir un nouveau Lucas ce soir. Et pour tout avouer, j'en suis déçue...

Elle ajouta qu'il n'aurait pas du venir lui parler, et rajouta qu'elle n'aurait même pas dû revenir à Tree Hill. Puis Peyton le regarda, des larmes coulaient le long de ses joues mais elle s'en fichait elle ne perdait plus de temps a les essuyait. Quand il lui demanda comment elle voulait qu'il agisse, elle lui dit :

- Tu la connais la réponse, Lucas. J'aurai voulus que tu m'attende, sa m'aurai au moins montrer que tu m'aimais vraiment, comme tu la si bien dit dans ton livre... Mais ne t'en fais pas j'ai compris... - Pey' fit quelques pas, elle lui adressa un regard, puis ferma les yeux quelques secondes pour tenter désespérément d'arrêter ses larmes qui roulaient sur ses joues.. Ces mots elle les avait prononcé tout en relevant légèrement les mains vers son visage, de part et d'autre de ce dernier, faisant ainsi passé un simple message, qui n'était autre que : Stop. Il pouvait arrêter les dégats pour ce soir.

- Je vais disparaitre de ta vie Luke... J'ai compris...

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 0:56

    Peyton était déçue de l'attitude de Lucas. Mais il avait du apprendre à changer envers elle, il avait eut du mal mais il s'était forcé à changer. il ne lui en voulait pas d'être ce qu'elle était ni de l'aimait. Mais lui, oui, on pouvait dire qu'il en avait terminé avec ces sentiments là. Pourtant, il l'avait tellement aimé, longtemps & fortement.

    Il s'écarta une nouvelle fois de Peyton. Il était blesser qu'elle lui dise si séchement qu'elle le décevait. Il finit par trouver les mots qu'il cherchait, sans vouloir être blessant ou rien d'autre..


    <<Le temps qu'il faut, Peyton ? J'ai tellement attendu aprés toi. J'ai attendu je ne sais combien d'années que tu me remarque au lycée, j'ai attendu je ne sais combien de temps alors que tu étais à Los Angeles.. J'en avais assez d'attendre.. Je ne t'attendais plus, je revenais en arriére. Je suis désolé, Pey, mais il n'y avait plus rien à attendre. & Si tu me trouves changé, si tu as l'impression de me découvrir ce soir, c'est que tu ne m'as jamais dû vraiment me connaître..

    Si c'est ce qu'elle voulait, c'est ce qu'elle aurait. Si elle ne voulait plus que Lucas lui adresse la parole, trés bien. Il ferait tout ce dont elle désirait. Il ne s'approcha pas de Peyton pour la consoler une nouvelle fois, ou lui faire changer d'avis. Il répondit simplement & calemement.

    Je ne veux pas que tu sortes de ma vie, Peyton Sawyer.>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 1:25

Plus ça allait, et plus la situation empirait. Déballer tout ce qu'on a sur le coeur, ça a ses bons côtés : ça soulage, et ça met les choses au clair. Mais, ça contient aussi pas mal de mauvais côtés, non négligable : on parle, utilisant souvent des mots blessants, afin de se décharger de tout ce qu'on pouvait ressentir. Le jeune femme était tiraillée entre son envie d'hurler un gros Stop, de tirer un trait sur cette maudite conversation, et de céder à son envie profonde : prendre Lucas dans ses bras pour l'embrasser, comme avant, et son envie de partir, prendre la fuite. Lâche, mais ça lui permettrait de ne plus avoir a endurer le regard du jeune homme... Elle tentait de faire bonne figure, bien qu'elle commençait à être dévastée, intérieurement. Mais elle ne voulait pas que Lucas le remarque, même si quelques minutes plus tôt des larmes avait coulaient sur ses joues. Bref, elle regarda de nouveau Lucas et dit :

- Que je te remarque au lycée ? Lucas, quand ont c'est rencontré avant que Haley et Nathan se marient, tu es allais avec ma meilleure amie alors que je t'avais avouer mes sentiments, tu n'imagines pas comment j'avais souffert en te voyant avec elle. Tu t'ai décidé un peu tard, pour m'avouer tes sentiments au lycée, ont étaient en dernière année !

Peyton fit les cents pas, elle tourner en rond puis quand Lucas lui dit qu'il ne voulait pas qu'elle sorte de sa vie. Peyton le regarda, pendant quelques instant elle ne dit rien, puis elle s'avança vers lui et dit :

- Lucas, pourquoi tu ne veut pas que je sorte de ta vie, si je t'ai, t'en fais souffrir ? Lucas, je crois que tu le sais mais ...

Elle prit ses mains dans les siennes et lui dit :

- Je t'aime encore Luke, et je souffre encore de notre rupture car toi tu n'as plus de sentiments envers moi. Enfin c'est ce que j'ai compris ce soir. J'aimerai tellement avoir une autre chance, et revivre quelque chose avec toi. Tous les jours, je fais le même rêve, je nous revoient tous les deux dans cette chambre tu fais ta demande et tout le temps je répond " oui ".

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 2:58

    Lucas n'avait pas répondu un seule mot à Peyton. Que pouvait-il lui dire ? Quoi qu'il dise, elle en ressentait de la méchanceté, de la peine & de la souffrance. & Parfois c'était loin d'avoir un sentiment mauvais, mais c'était la situation qui le voulait.

    Trop tard, la dernière année ? Peut-être. Mais si comme Peyton le disait, Lucas avait fait l'erreur de sortir avec Brooke quand Peyton lui avait déclaré ses sentiments, pourquoi ne s'était-elle pas battu pour lui ? C'est vrai, on dit souvent aux garçons, aux hommes de se battre pour la fille, la femme qu'ils aiment; mais on ne le dit jamais dans le sens inverse. On ne peut pas prédire l'avenir, comme on ne peut changer le passé, mais qui sait ? peut-être que si Peyton avait décidé de se battre, elle n'aurait pas voulu attendre pour se marier, & elle lui aurait dit "oui" & non pas "un jour"..

    D'ailleurs, quand la jeune femme confessa le rêve qui hantait ses nuits, Lucas se sentit mal, vraiment mal. Il réalisait à quel point il avait été mauvais avec elle, & qu'il aurait dû lui donner des explications. Ainsi, les choses seraient peut-être différentes, ce serait peut-être moins difficile pour elle comme pour lui, allez savoir.

    Lucas n'avait pas dit mot depuis un long moment, étrange pour un écrvain d'être aussi avare de mots. Il ne savait pas si ce qu'il faisait était une bonne chose, ou si au contraire ça allait tout empirer. Mais il se devait, il le devait à Peyton, il le devait à Brooke, il leur devait d'essayer. Enfin, il se sortit de l'emprise des mains de Peyton, pour plaquer les siennes sur le visage de la demoiselle. Il la regarda droit dans les yeux, un regard intense, il pouvait ainsi percevoir toute la peine & tout l'amour que Peyton ressentait, du moins il se pousser à le croire. Il approcha son visage, jusqu'à ce que ses lèvres viennent en contact avec celle de la jeune femme. Il l'embrassa avec beaucoup de passion, trop peut-être ?

    Donc aprés quelques secondes d'un baiser passionné tel un couple de vieux film américain, Lucas arracha ses lèvres à celles de Peyton, lachant par la même occasion le visage de celle-ci. S'éloignant un peu, de peur de lui faire plus de mal en étant proche.


    <<Je suis désolée, Peyton. J'ai rêvé de t'embrasser ainsi depuis ton retour, esperant que je retrouverais tout mes sentiments pour toi.. Mais c'est pas le cas. Comme le tien, c'était juste un rêve.>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 3:16

Cela fesait déja un petit moment que Lucas ne disait rien, il la regardait sans parler il ne devait pas trouver ses mots sans doutes, ce qui est assez étrange pour un écrivain. Après quelques longues minutes de silence, Lucas déposa ses lèvres sur celles de Peyton, ils s'embrassèrent ... c'était un baiser avec beaucoup de passion, puis Lucas s'éloigna un peu d'elle et lui dit qu'il avait rêver de l'embrasser comme sa depuis son retour a Tree Hill, mais qu'il n'avait pas retrouver ses sentiments pour elle comme il l'espérait. Peyton le regarda, elle était stupéfaite, elle se demander a quoi il jouait ? Deux minutes plus tôt il l'embrasse, et lui donne de faux espoirs puis il vient tout brisé en disant que il n'a pas retrouvé ses sentiments. Peyton le regarda et lui dit :

- Non mais a quoi tu joues Luke ? Tu m'embrasse puis tu ose me dire, que tu n'as pas retrouvé tes sentiments. T'aime me faire souffrir ou quoi ?

Peyton fit quelques pas et s'appuya contre son bureau, elle regarda Lucas et lui dit, comme une élève qui récite sa leçon :

- Soudainement, c'était comme si le bruit de la foule, l'écho du signal de fin, le cris de mes coéquipiers retentissaient à des milliers de kilomètres, et il n'est resté dans cet étrange silence feutré que Peyton. La fille dont l'art, la passion et la beauté avaient changé ma vie. A ce moment-là, mon triomphe n'était pas un championnat d'état, mais un instant de lucidité. La certitude qu'on avait toujours été fait l'un pour l'autre, et à chaque fois que je pensais le contraire, c'était le déni de la vérité suivante... J'étais et je serai toujours amoureux de Peyton Sawyer.

Une larme coula le long de la joue de Peyton, elle regarda de nouveau Lucas et s'approcha de lui, elle était prête a tout pour une nouvelle histoire d'amour avec Lucas. Pendant quelques instants, Peyton le regarda sans rien dire, puis elle lui dit :

- Tu l'as dit toi même Lucas, on est fait l'un pour l'autre.

Peyton fit un léger sourire, et l'embrassa tendrement celui ci c'était laissé faire, puis elle le regarda et elle eut même droit a un sourire.

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 3:34

    C'est vrai à quoi jouait-il ? Si jamais il lui répondait il devrait lui dire la relation qu'il a eut avec Brooke, & ça la brunette ne le voulait pas. Elle refusait de mettre Peyton au courant, alors Lucas se devait de garder le silence dessus, comme sur les raisons du baiser qu'il venait de donner à Peyton. Oh bien sûr, non il n'aimait pas spécialement la faire souffrir. Mais comme écrit précédemment, il devait tenté la chose. Sait-on jamais, il aurait pû ressentir quelque chose. Pas que ce ne c'était pas produit, mais, quelque chose de plus fort, refaisant naître ses plus profonds sentiments pour la jeune femme en face de lui. & Bien qu'il ait aimé ce baiser, le lui donner comme le partager, il n'avait pas ressentit plus d'émotions ni de sentiments que ça. C'était peut-être triste à dire.

    Enfin celle-ci s'éloigna du beau blond & alla s'acouder à son bureau. Elle lui récita alors un passage du livre de Lucas. C'est vrai il avait écrit ça, & il se rappelait encore avec exactitude ce moment là. Il lu iavait dit, il lui avait dit que c'était elle qu'il voulait à ses côtés le jour où il réaliserait ses rêves. Peyton s'était approché de lui & l'embrassé avant que le garçon n'eut le temps de formuler ses pensées. Il ne la repoussa pas, pourtant, mais le baiser fut court - ce qui l'arrangeait en fait. Il sentit naître un sourire sur ses lèvres, c'était pas bon. Peyton souriait aussi. & Dire qu'au début il n'était venue ici que pour se déculpabiliser, en quelques sortes. Il recula Peyton de lui.


    <<Tu te rappelles de ce que je t'ai dis, ce soir là ? A la finale du championnat, te souviens-tu quels ont été mes premiers mots envers toi aprés le dernier coup de siflet ?>>

    Lui s'en rappeler, & il réalisait beaucoup de choses maintenant, grâce à ses mots. Mais Peyton les comprendrait-elles aussi ? De la même manière que lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 3:51

Peyton regarder Lucas dans les yeux, a cet instant elle ne savait plus ou ils en étaient car a peine dix minutes plus tôt ils se disputer et maintenant ils s'étaient embrasser, ce qui ne déplaiser pas a Peyton au contraire. Bref, Lucas lui demanda si elle se rappeller de ce qu'il a dit ce soir la, a la finale du championnat. Bien sûr que Peyton s'en rappeller, elle s'en souvenait comme si sa venait de passer. Pey' regarda Lucas, elle s'éloigna un peu et lui dit :

- Bien sûr que je m'en souviens, Lucas. Je me souviens de chaque mots, je pourrai te dire tout ce qu'on c'est dit a cet instant. C'est gravé dans ma mémoire pour toujours, c'était le plus beau jour de ma vie, tu m'avais enfin avouer tes sentiments et ont étaient enfin ensembles.

Peyton s'assit sur le rebord de son bureau, elle regarda Lucas et après un petit silence elle dit :

- Après le coup de sifflet, tu es venu vers moi et je t'ai dit : Jolie lançer, tu m'as répondu, jolie jambes un peu maigrichonnes. On ces prit dans les bras, puis je m'éloigner de toi, et tu ma retenu. Tu m'as regardé et dit : C'est toi, c'est toi que je veut a mes côtès le jour ou je réaliserai mes rêves. Et sa je m'en rappellerai toute ma vie, je t'aimais Lucas, et je t'aime encore. J'aurai dût te répondre oui, il y a trois ans mais j'étais jeune et j'avais peur. Maintenant je le regrette car j'aimerai tellement être ta femme et faire ma vie avec toi.

Peyton s'avança de nouveau vers Lucas, et lui dit en prenant ces mains dans les siennes :

- Je t'aimerai toutes ma vie, Lucas Eugène Scott.

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 4:05

    Le jeune homme savait où il en était maintenant, il savait ce qu'il ressentait, il savait ce qu'il désirait, il savait ce qu'il lui restait à faire. Du moins c'est ce qu'il croayait. C'est ce qu'il devait croire, il ne devait pas en être autremant, il ne fallait pas qu'il en soit autrement.

    C'est alors que Peyton lui dit se rappeler avec certitude ses mots, qu'elle les avaient en mémoire & que jamais ils ne disparaitraient. Il l'écouta énuméré la scène, elle disait vrai, elle se rappeler bien. & Elle ne fit aucune erreur dans les mots ni les gestes qu'ils avaient eut tous deux. Puis Peyton vint saisir une nouvelle fois les mains de Lucas. Ca n'aidait pas Lucas pour réussir à lui dire ce qu'il avait a lui dire à présent. Mais il la laissa terminé, & une fois qu'il fut certain qu'elle n'ajouterait rien, il baissa son visage vers leurs mains liées & caressa des pouces celles de Peyton.


    <<C'était mon rêve, Peyton ! Il releva le visage pour plonger ses yeux dans ceux de Peyton. Je venais de gagner mon premier match, je veux dire, Whitey m'avait laissé les commandes pour le première fois & ce fut une victoire. J'ai repensé à ça, avec qu'elle personne j'aimerais être puisque je réalisait mon rêve. Mais quand j'ai reçut ton mail avec la musique, je me suis dit que de gagner ce match n'avait pas été mon rêve. Mon rêve à cet instant était de t'épouser, & c'est pour ça que je suis venue, Peyton. C'était mon rêve mais tu ne voulais pas être auprés de moi quand il se réalisait..

    C'était la conclusion qu'il venait de faire, lorsque Peyton avait citer le passage, Lucas n'avait pû s'empêcher de ce souvenir de ce qu'il lui avait dit pour lui faire comprendre qu'il l'aimait. & Ce souvenir lui donna la conclusion ci-dessus : elle avait refuser de faire partie de son rêve.

    - Alors j'ai peut-être dit & même écrit, & je sais que je l'ai cru,nous étions fait l'un pour l'autre, mais pas maintenant.>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 4:17

Peyton regarda Lucas, il lui disait en quelque sorte qu'ils n'étaient pas fait l'un pour l'autre. Peyton lacha les mains de Lucas et s'éloignant de lui, elle lui tourna le dos et pendant quelques instants elle était rester comme sa, immobile. Quand elle se décida enfin a parler, une larme coula le long de sa joue.

- Donc, tu as tourné la page ? Notre histoire est terminé ? On ne revivra plus rien ensemble ?

Lucas rester silencieux, elle se retourna brusquement, elle savait ce qu'il allait lui dire et sa allait lui brisé le coeur mais elle voulait l'entendre le dire, Peyton fis encore quelques pas vers son bureau et s'approcha de la chaise, au cas ou elle tombait sous le choc de se qu'elle allait entendre, on ne sait jamais.

- Répond Luke ! Dit elle pleine de colère. Elle ne le comprendrai décidément jamais, c'est lui qui l'a embrassé en premier non ? C'est lui qui as dit qu'ils étaient fait l'un pour l'autre ? Et maintenant il allait lui dire que leur histoire est terminée ?! Peyton continua de le regarda, elle fit passa son doight sur le contour de sa tasse de café et leva les yeux en direction de Luke. Il y a quelques minutes Peyton ressentait de l'amour, maintenant c'était plutôt de la rancune, et de la colère, peu être même de la haine, toujours de l'amour aussi mais Lucas l'avait bléssé.

- Tu as quelqu'un d'autre, c'est sa ?!

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 4:27

    Peut-être qu'il fallait prononcer ces mots exactes. Arrêter de la laisser dans le vague, lui dire avec les mots "c'est finit". Souffrirait-elle pas plus de l'enttendre ? Même si elle le sait déja ? Il allait les dire, ces mots-là, il allait le faire. Lui non plus ne pouvait plus rester ainsi, à ne pas savoir comment se comporter, ne pas savoir la nature de ses sentiments est une chose dure à vivre !

    Cependant, il était dur de les prononcer, il ne faut pas mentir. Quand on a aimé une personne autant que Lucas Scott a aimait Peyton Sawyer il est dur d'officialiser l'abandon de l'histoire, la fin du livre est dur à écrire. Mais il ne pouvait en être autrement, ils avaient bien plus souffert qu'ils n'avaient été heureux, au final. Ce que ces pensées fairaient de beau textes..

    Peyton sortit l'écrivain de sa rêverie & de ses pensées en hurlant qu'il devait répondre quelque chose. Il allait lui dire ce qu'elle lui avait demander de prononcer. Il allait officialiser l'abandon de sa part. Le refus d'aller plus loin dans le passé, comme il lui avait dit quelques minutes auparavant. Bref, il allait lui briser le coeur, une nouvelle fois. Mais elle soupçonna ce qu'il ne fallait pas, ce qui la fairait qu'encore plus soufrir. Rien qu'en prononçant la question, elle n'en souffrait que d'avantages. Alors il se ressaisit vite pour lui répondre, & lui épargner ce qu'il pouvait épargner.


    <<Non, Peyton, je n'ai personne d'autre. Mais oui, j'ai tourné la page & notre histoire est terminée. Elle l'est depuis trois ans maintenant, mais ni toi ni moi n'avait le courage de le dire.>>

    En même temps, Peyton n'avait pas besoin de courage mais d'envie. Elle aimait encore Lucas, & pour ça leur histoire ne pouvait être terminée. Mais pour dire qu'il y a une histoire, il faut être deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Sawyer
P. Sawyer | All songs have the end.
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : Tree Hill
Job : Propriétaire d'un label.
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 22/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 4:44

Peyton regarda Lucas, il fut assez long a parler. Quand il lui dit que leur histoire était terminé, et qu'elle l'était depuis trois ans déja, Peyton fit un petit rire nerveux puis elle regarda Lucas. Elle s'appuya contre son bureau car elle avait l'impression qu'elle allait tomber. Après quelques minutes sans rien dire, elle dit sans le regarder :

- Ok, notre histoire est terminée. Sa a le mérite d'être clair.

Peyton prit ses affaires, son sac et marcha vers la porte, Pey' se retourna et regarda Lucas. On pouvait lire dans son regard, de la tristesse mais aussi de la colère. Une larme coula le long de sa joue, sa voix trembler et elle dit :

- Alors, si c'est vraiment ce que tu veut je vais t'oublier. Sa va être horrible mais je vais le faire, je vais disparaitre de ta vie Luke. Tu m'as fais assez de mal comme sa, je crois.

Peyton franchit la porte et commença a descendre les escaliers qui donner sur le parking, mais Lucas l'appella il était derrière elle et devait avoir encore quelque chose a lui dire, ce n'est peut être pas suffisant pour lui, il a mis son coeur en compote et veut la voir pleurer sur le passé ?

_________________
P. Sawyer | All songs have the end.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Scott
& she’s a part of my history
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tree Hill
Job : Coatch & Writer
Heart : B. Davis
Photo d\'identité :
Date d'inscription : 23/02/2009

FRIENDSHIPS
Friendships:

MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   Mer 25 Fév - 4:58

    Oui, ça avait le mérite d'être clair. Mais c'était ce qu'il fallait, Lucas en était persuadée. Peyton souffrait, c'était sûr & normal, mais la souffrance s'estompe avec le temps. Il la regarda rassembler ses affaires & se diriger vers la sortie. Il n'avait plus le droit de la consoler, plus le droit de la prendre dans ses bras, plus le droit de lui promettre que tout ira bien. Il venait de la détruire, il n'avait plus aucun droits sur elle, à présent. & Puisqu'il l'avait tant aimé, amie ou femme, il avait de la peine pour elle.

    Alors quand elle se retourna avant de franchir la porte de son bureau pour lui dire qu'elle l'oubliearait, difficilement, mais qu'elle le ferait; il se sentit un instant soulagé. Puis elle ajoutant qu'elle quittait la vie de Lucas. Pourquoi revenait-elle sur ça ? Ce n'était pas ça, à la fin.

    Il se mit à courir derrière elle, essayant de la rattraper. Ne sachant pas s'il y parviendrait, il criait son nom. & Alors il la retrouva dans les escaliers qui donnaient sur le parking. &Tout en descendant les quelques marches qui lui interdisaient d'être à sa hauteur, il lui parla délicatement & sincérement.


    <<Je ne veux pas que tu sortes de ma vie, Peyton. Je sais que ça va être dur & que ce que je dis paraît stupide & illogique. Mais tu n'es pas obligé de disparaitre de ma vie ni moi d'être exclue de la tienne. On a été amis à une certaine époque, pourquoi plus maintenant ?>>

    Il savait que c'était beaucoup demandé à Peyton - comme à n'importe qu'elle femme amoureuse - de rester amie avec l'être aimé, mais.. Il savait Peyton trés fragile par moment, & ne voulait pas qu'elle se retrouve seule, pas maintenant ni jamais. Elle ne le méritait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I   

Revenir en haut Aller en bas
 
.Les souvenirs sont les parents de la souffrance ◘Peyton & I
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .:: TREE HILL ::. :: Centre commerciale :: { LABEL P.SAWYER-
Sauter vers: